Système E

30 juillet 2015

Relooking cuisine AVANT/APRES

 Ca fleurit un peu partout sur la toile, le home staging, le relooking... bref je me suis lancée dans un relooking de cuisine car je n'avais pas envie d'investir 10 000 € dans une nouvelle cuisine alors que celle que je possède ne m'êmpêche pas de vivre au quotidien et me permet même déjà de nourrir ma famille de 5.

Qu'en est-il vraiment ?

C'est un projet énergivore et chronophage ! Pas de secret il faut y passer du temps, le coup de baguette magique ne marche que dans les contes de fée ou dans Déco à la télévision !

 

Avant même de commencer,

 j'ai désemcombré ma cuisine : pour chaque objet trois directions : cave, à jeter/donner, y reste et se place près du poste de travail.

Ai-je vraiment besoin de 15 tupperware alors que je n'en utilise plus que 3 en verre ?

 

J'ai réorganisé les postes de travail : lavage, cuisson (par exemple : mettre les spatules en bois dans le tiroir sous la plaque m'a changé la vie), préparation. Je garde à proximité les choses dont j'ai le plus souvent besoin et j'éloigne en hauteur ce qui est moins utilisé. Je tiens compte de la forme d'un objet pour le ranger.

 

J'ai trié les produits en jetant les plus vieux et périmés et j'ai lavé mes placards.

Grâce à ce travail, j'ai libéré un placard entier.

 

Ensuite, repenser l'aménagement : 

Chez nous, il manque une hotte, la poubelle n'est pas pratique, l'évier est à changer...

Acheter les produits de relooking :

POur moi, hors de question de me polluer avec des COV et de laver mes pinceaux au white spirit, j'en suis incapable ils finissent toujours à la poubelle ! J'ai choisi les produits bretons Eléonore Déco qui se nettoient à l'eau et sont fabriqués en France. Je suis allée voir des meubles réalisés dans l'atelier de la conseillère pour murir mon projet. Je ne regrette pas.

LE RELOOKING :

Définir la zone à relooker : zone 1 (je partage la cuisine en trois zones)

  1. Dégraissage : nettoyer les portes (et enlever les poignées) et les caissons, les lessiver à la lessive St-Marc ou au Bee You avec un tampon vert. Sur le mélaminé cette simple action suffit à le faire blanchir donc je n'y suis pas allée trop fort.
  2. Préparer ses outils : sous couche Eleopro blanche, peinture Satinelle Orage, vitrificateur, pinceau en soie (quel bonheur), trois rouleaux, le récipient accueillant la peinture, ruban de masquage, tournevis, torchon, traiteaux et planche pour poser ses portes.
  3. Sous coucher deux fois à 12 heures d'intervalle
  4. Peindre deux fois (attention à bien remuer la peinture avant toute action) à 6 heures d'intervalle.
  5. Vitrifier (officiellement deux couches, la conseillère me disait quatre ; j'ai opté pour trois !) à 6 heures d'intervalle.
  6. Reposer les poignées, effacer les traces de peintures, reposer les portes !

Compter 15 jours de chantier avec trois enfants et tout en laissant les objets dans les placards !

Zone 1 terminée et voici le résultat :

AVANT :

cuisine avant

EN COURS DE SOUS-COUCHAGE

cuisinesouscouche

APRES :

cuisine grise apres

 

Posté par elodieeed à 09:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


27 décembre 2014

Après 6 mois d'absence, L'empire contre attaque !

 

Lors d'une marche nocturne dans la capitale vosgienne début decembre, je me suis écartée du parcours quelques minutes pour aller chez Toto... Et j'y suis ressortie sans rien acheter (véridique). J'y ai revu ce coupon de Jersey acheté quelques mois plus tôt... Ce qui m'a donné envie de couper dedans ! Yes ! C'est un problème récurrent chez moi ; ne pas oser couper dans mes coupons neufs... 

J'ai repris un patron du mag fait main de décembre 2010, une robe empire composée du haut et de la jupe tube. Au fur et à mesure j'ai improvisé. Pas de tube pour le bas, j'ai creusé la taille, hop un ourlet et un top d'été sympa. J'ai essayé la superposition sur un haut fin et je suis satisfaite du résultat.

Taille 38 creusée et  plus que raccourcie du coup :

image

À porter sur un jean, pantalon ample ou jupe... Modulable à souhait comme j'aime !

 

 

03 mai 2014

Couture flatlock à la surjeteuse

Je profite des vacances pour coudre un peu plus. Le temps s'y prête me direz-vous ! 

Un livre commandé dernièrement : le "lalala 4" pour hommes qui est écrit entièrement en japonais m'amène à me poser la question de la couture à la surjeteuse. 

J'ai donc expérimenté la couture flatlock, la couture à plat à la surjeteuse. 

Voici les résultats que j'ai obtenus : 

 1/ assemblage de deux morceaux de tissus style patchwork

réglages :

enlever l'aiguille de gauche, régler l'aiguille de droite tension 1, le boucleur de gauche sur 7 et celui de droite sur 4. 

J´ai mis une largeur de point à 2, longueur 2,5 et différentiel neutre. Je n'ai pas relevé mon couteau mais il n'a pas coupé.

 

image

 

Ensuite, j'ai testé l'ourlet à la surjeteuse. 

Voici un ourlet réalisé de la même façon en pliant le tissu pour réaliser un ourlet : couteau relevé.

Il faut bien écarter les deux côtés du tissu pour aplanir l'ourlet et rendre régulier les traits verticaux.

 

Endroit : 

image

Envers : 

image

 Troisième et dernier essai : couture plate 4 fils : 

réglages : aiguille de gauche tension 1 ou 2, aiguille de droite idem, boucleur de gauche tension 4, boucleur de droite 8. Largeur 2 longueur 2,5, couteau relevé, différentiel neutre.

Je plie le tissu, je couds sur l'endroit, je déplie. J´obtiens presque un ourlet de recouvreuse (youpi !) couture du bas sur la photo bien sûr ;-) !

Endroit :

image

Envers :

 image

06 janvier 2014

Duo de chemise pour Noël

Cette année, j'ai réussi à réaliser les deux traditionnelles chemises de Noël* (*comprendre la même pour mon fils et son papa). Prise de chemidentique aïgue depuis 4 ans, je suis passée à côté du symptôme l'an dernier faute de temps ! Mais cette année, la chemidentique aïgue m'a rattrapée.

Voici donc deux chemises :

  • modèle Ottobre Explorer 37 tiré du mag 1/2011 taille 128 pour Ptit Homme
  • modèle Burda d'avril 2010 (on prend le même chaque année et on recommence) taille 48 (cela fait un 39/40 français) pour Grand Homme.

Tissu (Ecotex) assez fin et uni et parementures issues d'une chute de tissu du placard de mon école l'an dernier. Boutons récup. "Logo" en flex argent Happyflex (je crois que cela va remplacer mes étiquettes).

chemiseburdaottobre-8

chemiseburdaottobre-2

chemiseburdaottobre-3

chemiseburdaottobre-4

 

 

chemiseburdaottobre-5

Les voici portées :

 

DSC_6279

A bientôt pour de la couture plus girly

 

05 octobre 2013

Tuto pour découper de la venilia à la silhouette portrait (ou caméo)

Récemment, je cohabite avec ma nouvelle copine : j'ai nommé la Silhouette Portrait (plotter de découpe piloté par ordinateur).

J'ai testé le flex sur les vêtements mais j'avais dans l'idée d'utiliser de la vanilia (vinyle acheté dans un magasin de bricolage ou grande surface). J'ai franchi le pas avec cette vanilia vieille de 3 ans qui gisait à la cave. Voici donc le tuto car je n'ai pas trouvé toutes les réponses aux questions que je me suis posées sur la toile. (peut-être parce que j'écrivais "vanilia" au lieu de "venilia"... moi et mes mèches blondes ;-) )

 

Tuto pour découper de la venilia à la silhouette portrait :

Matériel : du vinyle / un plotter de découpe / un film de transfert pour application du vinyle adhésif (sorte de ruban de masquage en largueur 30 cm) / une pince à écheniller (à épiler) / une aiguille / une raclette pour maroufler.

Les étapes :

1/ se procurer un rouleau de vinyle grande surface

2/ découper un format de largeur A4 car la Silhouette portrait ne découpe pas plus large que 20,3 cm. Passer un coup de raclette pour bien applanir le support et ainsi éviter les bulles d'air.

3/ préparer la vectorisation ou l'image que vous voulez couper (faites attention à ne pas la mettre trop aux bords car sinon la lame s'userait dans le plastique de la machine si elle sortait de la feuille). Pas de fonction miroir car le vinyle est découpé sur l'endroit !

4/ chargement de la feuille face vinyle apparente ; le papier blanc sur lequel le vinyle est posé est donc en dessous. Pas besoin de feuille de transport. Il faut donc appuyer sur le bouton de chargement du média non quadrillé.

5/ pour mes réglages : ma lame est quasi neuve : lame 1, épaisseur 9, vitesse à choisir selon votre motif, sans tapis de coupe. N'hésitez pas à faire un test de découpe avant sachant que seul le vinyle doit être coupé et pas le papier blanc (il faut parfois un peu tirer sur le test de découpe pour détacher l'un de l'autre)

6/ Je lance la découpe de mon texte ici "bienvenue Au coeur 2" puis je sors la feuille

7/ je découpe aux ciseaux pour prendre uniquement les parties dont j'ai besoin. Exemple pour mon inscription, j'ai découpé un rectangle autour de "bienvenue" et un autour de "Au coeur 2" et la chute restante de ma feuille A4 est partie à la poubelle.

8/ J'échenille c'est-à-dire que je prends un coin et je décolle le vinyle du papier blanc pour enlever tout ce qui est autour de mon texte. J'utilise la pince à épiler et une aiguille (surtout pour creuser certaines lettres "a", "e"...). Il me reste donc un rectangle de papier blanc avec mon texte en noir à l'endroit dessus.

9/ Je pose sur chacun des rectangles un rectangle de papier transfert face collante sur l'endroit du sticker et je maroufle.

10/ j'enlève ensuite le papier blanc du vinyle qui découvre la partie collante des lettres noires.

11/ Je nettoie mon support et je pose le sticker dessus (en collant juste les côtés pour voir le rendu) puis lorsqu'il est bien positionné, je maroufle de haut en bas du milieu vers la droite puis milieu vers la gauche.

12/ Je décolle précautionnement le papier transfert (si besoin repasser un coup de raclette)

Voilà le résultat :

vaniliasilhouette2

vaniliasilhouette

Mon mari a un beau sticker pour accueillir ses clients et matérialiser l'entrée du magasin.

 


04 octobre 2013

Pot pourri 2013

Plein de coutures de réalisées mais plus du tout de temps pour poster. Voici donc un mail récapitulatif.

J'ai été conquise par le tombé et le côté reversible du bob issu du livre japonais Basiques pour petite filles.

Mes filles ont porté leurs bobs tout l'été !

couture2013R-2-3

couture2013

En action à Fraispertuis et Manon qui pose.

Tissus à fleurs en versions orange ou rose de chez Toto, lin uni rose Toto et lin jaune Emmaüs.

 

Une apolline de chez Citronille pour un défi Sarah Kay organisé par Cémamanlafee (je rends ma copie très en retard pour le coup !) réalisée pour Apolline. Il y avait le bloomer assorti aussi tiré des Intemporels pour enfant mais la première version est partie à la poubelle (le reste du coupon aussi d'ailleurs et sans aucun scrupule... ) car le tissu n'a pas supporté le lavage ! Deuxième version en jean bleu mais non photographiée.

 

couture2013R-3-3

couture2013R-5

couture2013R-4-2

couture2013R-7

Pression Tiloudou et tissu baptiste à fleur de chez Toto (qui a un rendu magnifique sur ce modèle même s'il a été dur à travailler)

 

Pour clore l'été et laisser place à l'automne : deux manteaux de lutins des Intemporels de chez Citronille également :

Le premier j'ai triché : réalisé pour la filleule de mon mari il y a quelques années, je l'ai repris et modifié pour un effet moins pyjama ! Le deuxième par contre est réalisé ce mois-dernier.

couture2013R-2-2

couture2013R-4

couture2013R-3

couture2013R

couture2013R-2

Polaire double face de chez Toto : jaune/verte - rose/verte - prune et violette claire, pression Tiloudou

Réalisé en taille 6 ans pour mes poupettes qui mettent au moins cette taille dans le commerce. J'ai repris le dos des deux manteaux à 15 cm sous la capuche  et jusqu'en bas car je le trouve trop large (surtout qu'il n'y a qu'une épaisseur de polaire). Je modifie aussi la capuche en rallongeant les côtés pour qu'ils viennent plus près de l'encolure qui est trop décolletée à mon goût et laisse le cou des chérubins au froid !

Appliqués poches : chaudron et escargot tout droit sortis de mon imagination. POur la version violette, j'ai cousu les coutures raglan sur l'extérieur pour jouer sur les contrastes de couleur et j'ai coupé à cru les emmanchures aux ciseaux cranteurs (de façon à pouvoir les retourner).

21 avril 2013

Commande validée !

Une commande de mon fils : yes !

Trop contente que ce soit lui qui me demande de lui coudre quelque chose ! Petit aperçu du cahier des charges :

  1. Je veux un sweat (jusque là... c'est dans mes cordes)
  2. Il faut qu'il y ait un lacet (ok... qui dit lacet dit capuche et dit oeillet, cool ça me plait !)
  3. Il faut que ce soit écrit "Los Angeles" (traduit par "les anges" alors oui... pourquoi pas... si jamais ça l'assagissait ?!) en blanc

Choix du patron tout droit tiré de mon premier Ottobre en Français (yes, ça change des autres numéros en anglais) de 1/2013 (t'as vu chéri, je rentabilise mon abonnement ;-) !)     Gray days (en plus c'est dans le thème de ces derniers temps, non ?)

C'est parti, achat de jersey bien épais et de bord côte noir chez Chamaye et zou !

Taille 134 pour mon Nounours de bientôt 7 ans (un peu grand tout de même). Je n'ai pas réussi à poser le bord côte en biais car je n'en avais pas assez, j'ai remplacé par le molleton. Et j'avoue que les épaisseurs au niveau de la patte polo m'ont obligée à contourner ce problème en modifiant.

grayday

grayday-2

grayday-3A défaut d'avoir une craft robo (pour l'instant...) j'ai posé du transfert tissu foncé que j'ai imprimé et découpé au cutter ! Là j'ai vu rouge car ma première tentative fût avec un papier transfert achété au Aldi (il ne s'est posé qu'à moitié, se décollait et était frippé)

J'ai eu un peu peur de devoir mettre le sweat à la poubelle mais une feuille d'alu et le fer à repasser m'ont permis de tout enlever. J'ai racheté une valeur sûre du transfert de la marque Epson ou Avery (rien à voir) et rebelotte impression, découpage au cutter et pose, IM-PEC-CA-BLE ! Ouf !

grayday-4Pressions Tiloudou

grayday-6Le sourire de mon fils : la plus belle de mes récompense !

 

 

 

Posté par elodieeed à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 février 2013

Anniblog chez Une petite fourmi !

Je viens de voir par hasard cet article et ses trousses à tomber (des étoiles, des breloques, des couleurs sympas et joyeuses... tout ce que j'aime quoi !)

Voici donc le lien pour jouer au bloganniversaire de Une petite fourmi :

http://www.unepetitefourmi.com/archives/2013/02/22/26481329.html

A gagner ces magnifiques trousses :

une petite fourmi - accessoires - 2

Moi, je joue en tout cas, car je craque, elles sont trop belles !

 

Posté par elodieeed à 21:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 février 2013

Yaourts à boire à la vanille

Tout dernièrement, j'ai craqué sur la yaourtière Multidélices de chez Seb : ... comme une gamine qui rêve d'un jouet... et je n'ai pas été déçue ! J'ai aussi songé à acheter une vache pour assouvir notre consommation quotidienne de 2 litres de lait... mais

Je faisais mes yaourts avec la yourtière de ma maman (une Seb aussi) et ils manquaient de fermeté. Ce qui m'a plus dans la multidélices, c'est le nombre de pots (12), la fonction desserts lactés (elle fait aussi fromagère mais pour en avoir déjà une... c'est long... et pas franchement insérable dans mon emploi du temps ces derniers temps) et la possibilité de faire des yaourts à boire avec le kit (à acheter en plus) car mes enfants et moi aussi en raffolent !

Voici donc une recette de yaourts à boire à la vanille :

Pour environ 6 à 7 yaourts à boire :

Mélangez 1 yaourt du commerce (perso, j'utilise les yaourts bifidus à la vanille) puis un à deux sachets de sucre vanillé (dont un des îles) et quelques cuillères à soupe de sucre en poudre,  versez tout en remuant 1 litre de lait demi-écrémé (pour les yaourts en pots ce sera du lait entier car cela améliore la fermeté).

Retournez le support en plastique des pots et posez les bouteilles en plastique dessus. Posez des couvercles dans les emplacements vides et mettez en yaourtière progr yaourt pour 4 heures. Effectivement, on ne peut pas programmer 4 heures le minimum étant 6 !

Pour avoir testé :

  • 6 heures je les trouve trop fermes et un brin visqueux
  • 4 heures (pour ne pas me coucher trop tard, je les ai sortis plus tôt un soir), ils sont de la même texture que ceux du commerce.

J'arrête donc ma yaourtière 2 heures avant la fin des 6 heures et je mets au frigo après les avoir bouchés. Il faut bien les secouer avant la consommation mais ils sont même buvables à la paille.

 

yaourtaboirevanille

 

Un délice !

 

20 février 2013

I'm back !

Rien de tel que d'être réveillée par ses pioupious en pleine forme un matin à 6 h 30... pour trouver un moment pour blogger. Voici donc une petite couture issue du Ottobre 4/2010 réalisée il y a un an je pense pour la rouge et achevée il y a une semaine pour la verte ! (mieux vaut tard que jamais...)

Modèle Valmuska en taille 98 pour mes poupettes qui mettent du 5-6 ans (peut-être un poil ric-rac pour la verte car j'ai du prendre des marges plus importantes, mais le tissu était coupé depuis l'an dernier donc pas le choix ! J'ai donc modifié la fermeture de l'encolure).

Tissus exérieurs de chez Tissus Adeline, pressions Tiloudou et finitions en roulotté rouge et vert.
Doublures tissus pommes de chez Butinette. La doublure à l'intérieur est flottante dans le bas du gilet, je l'ai donc agrémentée d'une broderie.

valmuska 2-4

 

 

valmuska 2

valmuska 2-3

valmuska 2-2

valmuskavalmuska-2

 

Une de mes filles porte un gilet vert, de la même couleur que celui de la mascotte de sa classe qui était en visite chez nous, ce week-end là... comme c'est étrange, les essayages s'en sont trouvés facilités ;-) !

Prochain post : les cadeaux d'anniveraire de mes filles !